OH MISÈRE



Ils t´ont fermé les portes
ils ont bouclé ta vie
ils t´ont fait "la baignoire"
tu ne sais pas qui est qui.
Aux mains, des menottes
mais libre d´esprit

Le peuple est avec toi
toujours, tu le sauras
quand tout finira,
encore tu te battras.

Dans les champs, dans les rues
la lutte continue.

Autor: Betagarri